Comment ?

Je me demandais comment ?

Et ce faisant le mortier à séché

Très vite hiver comme été

Que tu tapotes, que tu griffonnes ou que tu graves,

Il faut faire jaillir l’idée, parfois plus rapide que la lumière

et produire sans entraves,

Tout en faisant la guerre à l’effacement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s