La nuit extra-lucide.

À une certaine heure de la nuit

Ou est-ce un état d’esprit,

Tous les destins se valent…

Les querelles que l’on rallumera demain ont encore quelques heures à sommeiller.

C’est la trève utile à puiser des forces,

Les foyers ennemis se jaugent,

deux yeux de taureau dans le noir,

Dans la plaine, les cow-boys relèvent leurs couvertures et s’endorment sur un dicton.

Le feu se consume sur un air d’harmonica.

Un commentaire sur “La nuit extra-lucide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s