Ivresse digitale

On ne peut pas dire que l’on caresse

On cherche une lettre parmi vingt-six

Et le bon mot sur des milliards en tâtonnant comme dans le noir…

on le glisse au hasard…

et des nuances dans une seule note : le ton, l’intonation

du récitant que seront tes yeux….

est-ce que ta bouche les fera rouler sous sa langue ?

Leur musique sera-t’-elle sensuelle à souhait ?

_ »Et qu’attends-tu ? »

_ »Qu’est-ce que j’espère ? »

Comme toi pour moi, un coeur qui bat

La cible et la flèche vibrant sur les ondes,

une fraction de seconde à l’unisson.

le souffle court…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s