Scruter…

Un état latent,

D’attente, qui sommes-nous ?

Qui sont les gens ?

Est-ce mon pays, mon nom ?

J’ai bien sûr plus de chance, le choix ?

Mais un vide froid se creuse

de cet éloignement des autres

qui n’est pas là où je veux vivre

Ni comme certains,

ni comme beaucoup,

Marcher en sondant tous les regards

Parfois au bord du vertige,

le sourire

Résout son soleil, je respire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s