Les deux visages

« _Je ne t’ai jamais vu rire ! »

A pu dire sur un ton plus frustré que déçu,

Le masque furtif et souple de l’esprit

À son antagoniste,

À ses côtés au dessus du théâtre,

Le masque de la douleur,

Flétri par les larmes…

« _Sais-tu au moins pourquoi je pleure ? »

« Pour avoir l’humeur à l’humour,

À l’ironie qui fait ta séduction,

Il me faut à moi traverser la vallée des larmes,

Les déserts de l’absence,

Chargé du fardeau des regrets,

de la déception,

Puis regagner ma maison

Où le sourire m’attend

Pour te retrouver, toi,

Froissé sous le divan,

Dans le reflet d’une fenêtre,

Ou au creux d’une musique,

Me mettre au diapason de tes éclats. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s