La roue de demain

Hier avait fait sa journée

Et rentrait chez lui,

Se demandant en roulant,

De quoi demain serait fait,

Sachant comme il l’avait appris

Dans les lois d’airain du temps,

Qu’il lui faudrait ne pas se perdre,

Et contre la montre

gagner l’espace du rêve,

Envers du réel qu’ouvre la route,

Et tourner, tourner infiniment,

Pour que dans chaque minute

S’inscrive la mémoire du jour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s