Prends soin de toi.

Parce que tu es loin,

Ta présence m’est plus intense,

C’est peut-être l’équation exacte

Entre la distance réelle

Entre l’Europe et l’Asie

Et ce qui nous sépare

Mais c’est encore loin

D’être des « années lumières »!

J’ai ta colère incrustée dans ma peau

Et tes joues si douces

Que tu m’as laissé encore embrasser,

Après,

Sont présentes en moi.

Nos éloignements sont bien terrestres

Et mes égarements bien humains

Si tu l’entends ainsi,

Que le sang versé m’encourage,

Comme tu dis…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s