Le bal

Des insensés à contre-sens

Des aiguilles des talons

Qui montrent chevilles,

Invitent à virevolter

À des rythmes incertains,

Parfois éconduits,

Pour non maîtrise de l’idiome,

Ou bien se voient enveloppés

D’un voile d’indulgence,

Qui n’est que simple courtoisie,

Essence de la danse,

Naissance de l’amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s