Un instant suffira …

Il peut suffire d’un simple instant,

D’un battement de cil,

Pour sortir de soi-même,

Pas tant des contours du corps

Ses limites,

que de cette route

Sinueuse, accidentée

De circonstances complexes

Des poids et charges

Que l’on charie,

Une amnésie salvatrice !

Alors légers,

s’évaporent tous les troubles

Et des relations tissées,

Des liens noués,

De leurs noeuds aussi,

Plus de démélés,

Il peut ne rien peser.

Qui te dit que ce sera le triomphe

De l’indifférence,

la tienne comprise ?

On admire toujours

Ceux qui s’échappent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s