Vieille ville

Je reviens dans ma vieille ville

Celle de mes écoles,

J’y crois retrouver d »anciens visages

Vieillis, blanchis par les meules du temps

Qui nous broient et nous moulent menu.

Tant de douceur et de silence dans l’air

De cette journée d’Automne

Où le temps s’est arrêté

A l’horloge du collège,

En face de la demeure du poète.

Rue Jean Jaurès à Charenton…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s