Elégance (Élégie)

Sous un grand chapeau noir

Des yeux pétillants

Et sa main une tenaille

Au poinçon

De la forge humaine,

Les anars ne sont pas qu’ibériques.

S’ils sont de Savoie

Ou bien d’ Helvétie aussi !

La liberté prise dans la glace

Et l’or dans la montagne,

C’est une paix trop civile

Pour les guerriers de l’esprit.

Une librairie inaugurée au printemps

Lui fit me dire son goût

De la fiction historique.

Il s’inquiétait pour elle

Yolande aux yeux si clairs,

Et c’est lui qui s’en va

Dans ce tunnel,

Comme un anar

Qui ne craint pas le noir.

Elle , veille sur lui,

dans un avenir aveugle.

Á B.et Y.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s