qui n’aime pas…

Prendre ce que l’instant nous dicte

Sans craindre du lendemain,

« C’est pour manger tout de suite »,

Et prendre à pleines mains.

Ou la séduction et ses détours

A-t-elle tant raffiné le désir ?

L’a revêtu de ses atours,

Sur le regard nu déployé son empire ?

Naissons nous simples et innocents

La vie peu à peu nous ciselle

La connaissance déploie nos ailes,

Ou d’un coup sec nous les cisaille

Et à sa coupe nous fait goûter le sang.

Je ne sais pas

si tu es chanson ou poème

Mais qui n’aime pas, en est t’il donc ?

Jamais ne saigne, ni ne s’envole.Amphitrite : Raoul Dufy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s