Lacrimal/Séminal

Un bas ventre ondule

Et s’offre aux peaux

Des fûts, verre à la main,

Colle au rythme obsédant.

Les basses roulent,

Une larme coule,

S’imiscant par la danse,

Ma coupe déborde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s