C’est un oiseau de mer !

Depuis que j’ai lu

Ses lettres dans le ciel

Du V à l’A au vent

Quand il plie ses ailes en W

Plonge et pêche un poisson, un poème

De l’ O de son onde,

À mon étonnement

Je l’ai suivi aboyant mon amour,

Sur la crête, le chemin,

M’immolant

Au feu de la course,

Lui se riant des abîmes,

Et de moi chien de poussière,

Né du seul sel de la soif,

J’ai trouvé mon eau pure

Comme un trait, une ligne,

Et ne bois plus la mer,

C’est un oiseau de mer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s