Rouge de colère…

Enfants de décembre,

Excités, comptant les jours

Enfiévrés de leur grève,

Cadeau !

Allumant des feux près des usines,

Des flambeaux écarlates en main

De par les rues, chantant, riant,

Rouges de joie,

Et de coeurs généreux,

Posés sur la main…

Déni à endurer,

Soudain

Cette main,

Que l’on ne peut plus

Ni serrer ni tendre,

Masques de peur au nez.

Reclus dans le silence,

Peur bleue,

Angine blanche ?

Peste noire

Dans les ténèbres du passé,

Réveillée par cette attente,

Inquiète du retour

De la furie au galop rageur,

De cette roue d’un cycle

que l’on croyait,

Ne jamais pouvoir arrêter…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s