Le jour se fait

Il se fait jour

Et l’on ne fait rien,

Rien de bon, rien de beau,

Rien de bien.

Des jours, jouets du réel,

Des jours à porter les bidons,

Des jours de vaisselles sales,

Où le rythme du temps te domine.

Pourtant,

Le jour se fait

où tu refuses ou bien acceptes

Et couleurs, mots, mélodies

ressurgissent du fond

De ton désespoir

Où tu emmures l’amour.

Le jour se fait,

Elles te le disent,

Ces ailes qui rendent léger.

Vieux carton qui en son temps servit de palette. Un peu d’huile de lin et tout refleurit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s