Errer le jour de l’armistice…

Errer de par les rues,

Ne noyer dans l’ivresse,

S’offrir au soleil en pâture

Qui n’a cure de ta défaite

Toujours renouvelée…

Même les jours de victoire,

La guerre est un long blues,

Beaucoup trop inaudible.

Tu ne l’as pas entendue ?

Trinque à tous

ces soldats de fortune,

Ces victimes civiles

Qui ont versé leur sang

Pour que leur sang versé,

À la coupe de la vie,

Tu puisses boire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s