Lune et Pluie

Affiches au machisme affiché

Douceur induite aux femmes

Réduites à l’humidité des abris-bus,

Monde servile qui se terre,

Violence routière routinière,

Raison sociale roulant

Sur les rêves de lumière.

Lune pleine d’un enfantement africain ?

Lune noire d’un rituel obscur et lointain

Nous n’aurons plus à nous faire signe,

Nous y prendrons nos quartiers,

En joyeux scintillements satellites.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s