Rencontre

Il était là pas loin de la route

Dans son complet gris

Il releva son col…

Non pardon, mit son long cou

Entre ses ailes, cacha une patte

Entre ses plumes, bel échassier

Longiligne, transi de froid,

J’étais tout près,

Intimidé par sa nature

et je tremblais, règne animal,

De froid aussi…

« Un flou de bouger »

« Toutes mes excuses,

Monsieur Héron Cendré ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s