Défi

« c’est comme un manque… »

Me disait mon ami,

Brûlé à la racine,

Par les feux de la rampe.

Que sommes-nous ?

Sans science, ni industrie,

Ni méthode, ni discours,

Monologue intimiste et modeste

Qui veut toucher l’amour

Le frõler ou en être,

Ne devenir que par lui

La lumière qui éclaire

Les ténèbres

Au delà des jeux d’ombres

Où s’agitaient des dieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s