Terrasse au soleil

Une gorgée de bière

Une gorge que l’air appelle

Une bouchée de quiche

Une jupe qui vole,

Une jambe de cycliste

Regard vif, pas abrasif

Mais lisse

Elles qui

passent et repassent.

Rien ne le lasse

Ou la vacance de cette vie

le terrasse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s