BI

Dardant dans les cieux des yeux

Le frisson d’un vent qui fera monter en toi

La vague du désir, tu cherches l’humaine lumière

Qui éclairera ton coeur écarlate

Qui dormait dans sa cage de pourpre profond.

Et sur l’écume où le soleil scintille de mille chatoiements

l’embrun salé t’apportera l’amour de celle ou celui

à qui tu te donnes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s