La lance enflammée

« Je pense qu’on devrait aller vivre dans les collines »….

Prendre de la hauteur,

Vivre sous les ombrages

De plants de Marie-Jeanne géants

Percevoir sous les frondaisons

Le soleil qui perce

et les corps

Et les coeurs.

La lance enflammée

de l’amour nu

Au poing.

Nous laver à l’eau des torrents

Des scories épaisses comme l’écorce

De la bêtise humaine.

Manger Ital les fruits de la nature,

Et convier les puissants poètes

Qui chantent le Dieu-Nature,

Qui n’a pas de visage.

« Je pense que nous devrions vivre dans les collines. »

« Up in the hills » un titre du grand groupe de Reggae Burning Spear et son charismatique chanteur Winston Rodney qui me trotte dans la tête en plein milieu de la « jungle de béton » ce matin…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s