La première mer…

La mer pour la première fois…

L’horizon monstre de la terre,

À perte de vue,

Et sa mémoire antédiluvien

Dans ce bleu qui l ‘attire

Dans ce bleu comme ses jouets

Qui le laisse bouche bée,

presque,

Il suffoque devant l’immensité…

Il ne sait pas nager encore.

Une seconde naissance lui vient,

L’envers d’effroi et de fureur,

Du chaud et du sein de sa mère

qui lui dit :

« Regarde la mer ! »

Et le renvoie aux origines,

Le jette à l’eau,

Dans la voiture qui arrive,

L’enfant enfin plonge

Dans son enfance..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s