Hier Hervé rêvait

Ayant tout accompli,

Une jolie famille de filles

Ayant tout fait aussi,

Quitté par les femmes,

Pour cela et tout le reste

De ses yeux de bleu lessivé,

Il les regardait passer comme une fête qui jamais ne finit.

Parfois son rire fusait jusqu’au fond de sa poitrine,

des bouteilles tintaient en écho dans sa musette.

Une Bretagne tout au bout lui faisait les yeux doux

mais elle était trop lointaine pour le temps qu’il restait,

Alors Hervé rêvait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s